La Tunisie souhaite une meilleure concertation arabe face aux défis du terrorisme

Le chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed à Tunis, le 23 mars 2018. Photo : STR / AFP

NEWSROOM (ADV) – “Les pays arabes doivent procéder à une coopération solidaire dans la menace terroriste dans toute la région comme dans le monde”, a souligné mercredi le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed.

Intervenant lors du 42e forum des chefs de police arabes, M. Chahed a insisté sur le fait que “la prévention contre le terrorisme requiert un diagnostic minutieux, une compréhension plus large de ses motivations et spécificités”.

“Cela permettra aux pays arabes de cerner les champs de manœuvres en relation avec les réseaux terroristes pour ainsi concevoir les stratégies adéquates susceptibles d’éradiquer ce fléau”, a poursuivi M. Chahed.

Selon lui, “plusieurs facteurs nourrissent le terrorisme dans la région arabe notamment les conflits armés, l’étendue géographique des réseaux terroristes, l’expansion des camps d’entraînement de combattants outre un dialogue extrémiste qui sème la haine”.

Le chef du gouvernement tunisien s’est adressé aux chefs de police arabes pour leur souligner l’importance de combattre la cybercriminalité, un phénomène qui ne cesse de gagner du terrain.

Dans ce sens, M. Chahed a sollicité le lancement d’une unité inter-arabe spécialisée dans la “sécurité électronique” au sein du Secrétariat général du conseil des ministères arabes de l’Intérieur dont le siège se trouve à Tunis.

© Bur-csa – A.H / N.A – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr