Centrafrique : des soldats russes intègrent la Minusca

Le président russe, Vladimir Poutine et des officiers militaires. Photo : DR

Bangui, Centrafrique (ADV) – Le président de la Fédération de la Russie Vladimir Poutine a signé un décret lundi 15 avril autorisant au moins 30 militaires russes à intégrer les forces onusiennes en Centrafrique.

Parmi les 30 militaires que Moscou compte déployer en Centrafrique, il y’a des officiers de liaison, des observateurs et officiers d’Etat-Major, selon le décret publié par le ministère russe de la Défense.

La Russie continue son offensive depuis un an et demi en Centrafrique, dans ce pays considéré comme un « pré-carré » français mais qui sombre depuis plusieurs décennies dans les violences, dans l’instabilité politique et économique.

La Fédération de la Russie a livré sous l’autorisation du Conseil de sécurité de l’ONU des armes aux Forces armées Centrafricaines, dépourvues de tous moyens à cause de l’embargo qui pèse sur l’armée depuis 2013.

Elle forme et accompagne le redéploiement de l’armée dans les villes du pays jadis occupées par des rebelles. Membre du conseil de sécurité de la Centrafrique, la Fédération de la Russie a un accord militaire avec ce pays, accord dont la ratification a été autorisée par l’Assemblée nationale.

L’ONU avait déployé 12.000 casques bleus en Centrafrique mais ceux-ci sont critiqués pour leur « passivité et connivence avec des groupes armés ».

L’appui de la Fédération de la Russie est salué par des Centrafricains et panafricanistes africains et pourra se renforcer dans d’autres domaines.

© Bur-csa – N.W – De notre correspondant régional Fridolin Ngoulou – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr