RDC : un agent de la CENI enlevé par des personnes cagoulées dans le Sankuru

Le rapporteur de la CENI en conférence de presse lundi 15 avril. Photo : ADV

Sankuru, RDC (ADV) – Le processus électoral se poursuit en République démocratique du Congo à travers l’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs de provinces.

Cependant, dans certains coins du pays, l’insécurité ne permet pas à la Commission Électorale Nationale Indépendante, “CENI”, de pouvoir organiser ces scrutins.

Le rapporteur de la CENI, Jean-Pierre Kalamba a annoncé lundi 15 avril 2019, l’enlèvement de l’agent chargé de la formation, de l’inscription et du scrutin de la Centrale Électorale.

Il s’agit de l’agent Basile Dimandja, habitant le quartier Dibaya dans la province du Sankuru, et qui fait office de président du bureau de vote et de dépouillement.

“Il a été emporté par des personnes cagoulées. Les enquêtes se poursuivent pour le moment”, a déclaré Jean-Pierre Kalamba.

S’agissant de l’élection du gouverneur dans cette province, le rapporteur de la Commission Électorale Nationale Indépendante a souligné qu’elle n’a pas eu lieu ce lundi pour des raisons sécuritaires et non judiciaires.

Cependant, dans la province du Sud-Ubangi le second tour de l’élection du gouverneur a bel et bien eu lieu ce lundi.

C’est le candidat indépendant Jean-Claude Mabenze Gbey qui a été élu gouverneur de la province précitée. Il aura ainsi comme vice-gouverneur Zéphirin Zabusu Liwolo. Ils ont obtenu tous deux, 53,57%.

La Commission Électorale Nationale Indépendante qui affirme que cette élection s’est bien déroulée, rappelle les regroupements ayant participé à ce scrutin qu’en conformité avec l’article 73 alinéa 2 de la loi électorale, les réclamations et contestations relatives aux résultats provisoires seront portés devant la Cour d’Appel de Gemena.

© Bur-csa – A.H – N.W / De notre correspondant régional Jephté Kitsita – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr