Libye : 121 morts dans la bataille de Tripoli et Haftar en visite au Caire

Le président al-Sissi reçoit Haftar. Photo : DR

Alger, Algérie (ADV) – « Au moins 121 personnes ont été tuées en dix jours d’affrontements au Sud de la capitale libyenne Tripoli, mais les positions des deux camps rivaux libyens sur le front semblent figées dans un quasi statu quo depuis des jours », rapportent des médias locaux. Ces combats débutés le 04 avril, entre les forces du maréchal Khalifa Haftar, l’homme fort de l’Est libyen à celles du gouvernement d’union nationale (GNA) basé à Tripoli, ont également fait 561 blessés, selon un nouveau bilan de l’Organisation mondiale de Santé (OMS), cité par les mêmes sources.

Dans ce contexte, le maréchal Khalifa Haftar s’est déplacé ce 14 avril, en Egypte où il a été reçu par le président égyptien Abdelfatah al-Sissi. Lors de cette rencontre, al-Sissi a réitéré son soutien aux « efforts de Haftar dans sa lutte contre le terrorisme et les milices armées», selon le site de la présidence de la République égyptienne.

Pour rappel, depuis le début des combats dans la capitale libyenne, plus de 2.200 civils étaient contraints de fuir la ville, selon le Croissant Rouge libyen. Ces déplacés viennent s’ajouter aux 13.500 déplacés internes enregistrés depuis 2011, par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (Ocha) de l’ONU.

© Bur-csa – A.H – N.W / De notre correspondante régionale Selma Kasmi – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr