L’Angola envisage de renforcer davantage ses liens économiques avec la Chine

Le président angolais, João Lourenço et son homologue chinois, Xi Jinping. Photo : DR

NEWSROOM (ADV) – L’Angola espère recevoir plus d’investissements chinois pour renforcer la zone économique spéciale Luanda-Bengo, a déclaré l’ambassadeur de l’Angola en Chine, Joao Salvador dos Santos Neto.

Il a fait ces remarques lors du Forum sur l’investissement entre l’Angola et la Chine qui s’est tenu samedi à Guangzhou, capitale de la province du Guangdong, dans le Sud de la Chine.

“L’Angola se félicite des investissements chinois et le gouvernement sera le protecteur des droits et des intérêts des investisseurs étrangers”, a déclaré l’ambassadeur.

Il a ajouté que la Chine avait offert une aide précieuse pour la relance de l’économie angolaise et il a exprimé l’espoir que “l’Angola et la Chine pourraient renforcer leur coopération”.

Créée par le gouvernement angolais en 2009, la zone économique spéciale de Luanda-Bengo est une entreprise d’État couvrant une superficie d’environ 840 000 hectares.

Le PDG de la zone économique spéciale, Antonio Herniques da Silva, a déclaré que la zone économique spéciale envisage de nouveaux progrès dans les domaines du traitement médical, de la fabrication des métaux, de l’équipement agricole et de l’énergie.

Bénéficiant de riches ressources naturelles telles que le pétrole et le gaz naturel, l’Angola est le deuxième partenaire commercial de la Chine en Afrique.

© Bur-csa – A.H / N.W – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr