Algérie : le Parlement élira mardi un nouveau président par intérim

L’actuel président de la Haute chambre, Abdelkader Bensalah. Photo : DR

NEWSROOM (ADV) – Le parlement algérien élira mardi un nouveau président par intérim, ont annoncé des médias locaux.

En vertu de la constitution, les deux chambres de l’assemblée doivent confirmer officiellement la vacance de la présidence et élire un président de la haute chambre pour diriger le pays de manière intérimaire pendant trois mois avant les élections.

L’actuel président de la Haute chambre, Abdelkader Bensalah, va devenir président par intérim à partir de maintenant.

>>> À LIRE AUSSI – Algérie : après sa démission, Bouteflika demande « Pardon » aux Algériens

M. Bouteflika était au pouvoir depuis 1999. Il a rarement été vu en public depuis son accident vasculaire cérébral en 2013. Son mandat devait prendre fin le 28 avril.

Des manifestations ont été organisées dans tout le pays, à la fin du mois de février après que M. Bouteflika eut annoncé sa candidature pour un cinquième mandat consécutif aux élections d’avril.

En réponse aux manifestations, l’ancien président du 11 mars a déclaré qu’il ne postulerait pas pour les élections et que le vote serait reporté à une date indéterminée.

© Bur-csa – A.H / N.W – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr