Le Gabon annonce la vente aux enchères, en juin prochain, de 35 blocs pétroliers

Le Gabon vendra aux enchères 35 blocs pétroliers en juin prochain. Photo : Gabon Infos

Douala, Cameroun (ADV) – Le ministre du Pétrole, du Gaz et des Hydrocarbures du Gabon, Pascal Houagni Ambouroué, a annoncé, jeudi dernier, qu’une vaste opération de vente aux enchères de 35 blocs pétroliers sera lancée à Libreville en juin prochain. Objectif, tenté d’enrayer le déclin annoncé de la production gabonaise d’or noir.

« À ce jour, sur les 35 Blocs pétroliers maritimes mis aux enchères, 23 sont en Offshore profond et 12 sont en Offshore conventionnel », a déclaré le ministre gabonais, lors d’une conférence de presse, le 04 avril dernier.

« 24 sociétés ont déjà manifesté leur intérêt, notamment 18 sociétés en offshore peu profond et 6 sociétés en offshore profond et ultra profond », a-t-il, par ailleurs, ajouté, sans citer nommément lesdites sociétés.

Selon M. Houagni Ambouroué, le Gabon veut réaliser rapidement cette opération en raison d’un arrêt net des explorations dans son bassin sédimentaire depuis 5 ans.

Les compagnies pétrolières présentes dans le pays ont arrêté leurs investissements dans ce secteur depuis le déclenchement de la crise des matières premières en 2014.

Pour rappel, le Gabon a lancé depuis plusieurs mois, une campagne sur les principales places pétrolières du monde. Elle avait démarré en novembre 2018 à Cap Town en Afrique du Sud avant de se poursuivre à Londres, à Huston aux États-Unis, au Brésil, à New Delly en Inde, en Chine, à Moscou en Russie, à Singapour et même en Guinée Equatoriale.

© Bur-csa – A.H – N.W / De notre correspondante régionale Vanessa Ngadi Kwa – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr