Le Tchad devient le coordinateur du groupe des Pays les moins avancés à l’OMC

Siège de l’OMC à Genève. Photo : CNCG.BE

Douala, Cameroun (ADV) – Le Tchad est désigné officiellement coordinateur des Pays les moins avancés (PMA) à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) pour la période 2019-2020, a annoncé le 2 avril 2019 la mission permanente de l’OMC auprès de l’Office des Nations unies, rapportent des médias locaux.

C’est la première fois que le Tchad accède à la coordination du groupe des Pays les moins avancés. Durant son mandat, le pays « poursuivra les efforts faits par ses prédécesseurs. Il réitère son engagement actif dans le renforcement des acquis, de la défense et des intérêts du groupe », a déclaré l’ambassadeur permanent du Tchad à Genève, Ahmad Makaila, avant de préciser que c’est « avec un grand honneur et un profond sens de responsabilité que le Tchad s’engage dans la mission de coordination».

Le Tchad «accompagnera pleinement les membres du Groupe dans leurs interactions et négociations avec les partenaires commerciaux, membres de l’OMC et ce dans toutes les configurations possibles», a indiqué un communiqué de presse de la mission permanente du Tchad auprès de l’Office des Nations unies pour le commerce.

L’objectif de ce Groupe est d’obtenir des résultats concrets et mesurables en leur faveur des Pays les moins avancés et de favoriser leur meilleure intégration dans le système commercial mondial.

Pour rappel, la catégorie des Pays les moins avancés a été créée en 1971 par l’ONU. Elle compte aujourd’hui 47 pays répartis sur différents continents. Les pays du Groupe se caractérisent par un faible niveau de revenus et des entraves structurels à la croissance, c’est pourquoi ils font l’objet d’une reconnaissance spéciale à l’OMC.

© Bur-csa – A.H – N.W / De notre correspondante régionale Vanessa Ngadi Kwa – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr