Guinée équatoriale : Malabo abrite le 7è congrès (CAP VII) de l’Organisation des producteurs de pétrole africains

L’ouverture officielle du sommet des pays africains producteurs de pétrole, le 03 avril 2019, au Centre de conférences internationales de Sipopo à Malabo. Photo : PDGE

Douala, Cameroun (ADV) – Le président équato-guinéen, Obiang Nguema Mbasago a procédé, mercredi, au lancement officiel des travaux du 7è congrès (CAP VII) de l’Organisation des producteurs de pétrole africains, qui se tient du 03 au 05 avril 2019 au Centre de conférences internationales de Sipopo à Malabo.

Réunies autour du thème: «Vers un secteur du pétrole et du gaz transformé, intégré et réactif », plus de 700 délégations de 38 nationalités différentes, dont 23 africaines, sont présentes à Malabo, pour ce septième sommet des pays africains producteurs de pétrole, qui met sur la table les gigantesques défis pétroliers auxquels le continent africain fait face.

« Le monde d’aujourd’hui exige de nous, un changement de politique dans la gestion de nos ressources », a déclaré le président Obiang Nguema dans son discours d’ouverture à l’occasion de ce VIIe congrès APPO CAPE.

Le chef de l’État équato-guinéen, a exhorté les autres pays africains, présents au sommet, à adopter « des politiques communes », permettant notamment s’affranchir de « la dépendance aux économies des pays développées».

Pour rappel, le congrès de l’Organisation des producteurs de pétrole africains est le plus grand rassemblement africain dans le secteur de l’énergie. Son objectif, réformer le secteur de l’énergie en Afrique, en accordant une place prioritaire au commerce intra-africain et créant une diversification économique à travers le secteur de l’énergie.

© Bur-csa – A.H – N.W / De notre correspondante régionale Vanessa Ngadi Kwa – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr