Le Ghana déclare que sa monnaie va se stabiliser

Le ministre ghanéen des Finances, Ken Ofori-Atta. Photo: DR

NEWSROOM (ADV) – Le ministre ghanéen des Finances, Ken Ofori-Atta, s’est déclaré vendredi confiant que la monnaie locale, le cedi, qui a connu certaines de ses pires performances ces dernières années, commencerait à se stabiliser, rapportent des médias locaux.

Une fois que les devises étrangères attendues seraient entrées, la situation commencerait à s’améliorer, a fait savoir M. Ofori-Atta lors d’un entretien.

Le Parlement a approuvé une facilité de financement-relais de 750 millions de dollars US de la Standard Chartered Bank et de la Standard Bank of South Africa pour répondre aux besoins de certains gouvernements, en remplacement des entrées de fonds en euro-obligations, a-t-il ajouté.

Ces entrées soutiendront la devise locale, le cedi, qui s’est déprécié de plus de 8% depuis le début de l’année, a déclaré M. Ofori-Atta.

“Ce que nous recherchons, ce n’est pas seulement la stabilité, mais un renversement”, “Comme vous le savez, nous avons passé par le parlement avec le financement-relais, et cela a été conclu pour que la banque centrale dispose de cette facilité”, a conclu M. le ministre.

Le ministre a attribué la chute de la monnaie locale par rapport aux principales devises à des éléments tels que la conclusion du programme du Fonds monétaire international (FMI) du Ghana, ce qui a entraîné certaines incertitudes.

© Bur-csa – N.W – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr