Bénin : la Cour Constitutionnelle confirme l’exclusion de l’opposition des législatives

La Cour constitutionnelle du Bénin. Photo: DR

NEWSROOM (ADV) – La Cour constitutionnelle du Bénin a jugé mercredi conforme à la Constitution la décision de la Commission électorale nationale (Cena) d’invalider les candidatures de l’opposition aux législatives du 28 avril.

La décision rendue par la Cena la semaine dernière “n’est pas contraire à la Constitution”, a annoncé la Cour devant la presse, déboutant ainsi le recours des partis concernés qui se retrouvent ainsi exclus du processus électoral.

L’Union sociale libérale (USL, opposition) et le Parti du renouveau démocratique (PRD, indépendant), ainsi que le Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin, majorité) également écarté, avaient déposé “un recours en inconstitutionnalité” suite au rejet de leurs dossiers de candidature.

D’autres partis d’opposition n’avaient même pas pu s’enregistrer pour examen auprès de la Cena, faute de dossiers complets.

La Cour constitutionnelle a en outre confirmé la validation des listes des deux partis de la mouvance présidentielle, l’Union progressiste et le Bloc républicain, seuls en lice pour les législatives qui doivent permettre de renouveler les 83 sièges de l’Assemblée nationale actuellement dominée par les formations soutenant le pouvoir.

© Bur-csa – A.H / S.E – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr