Algérie : le Premier ministre promet un futur gouvernement formé de jeunes experts

Le nouveau Premier ministre Noureddine Bedoui, à droite, et Ramtane Lamamra lors d'une conférence de presse le 14 mars 2019. Photo : EFE

NEWSROOM (ADV) – Le nouveau Premier ministre algérien Noureddine Bedoui, après trois semaines de contestation, a promis de former un gouvernement d’experts où les jeunes et les femmes seront représentés.

“Nous avons entendu le message de la jeunesse algérienne” qui manifeste depuis le 22 février, a assuré M. Bedoui, chargé lundi de former un nouveau gouvernement, après l’annonce par le président Abdelaziz Bouteflika du report de la présidentielle prévue le 18 avril.

>>> À LIRE AUSSI – Algérie : Bouteflika retire sa candidature, reporte les élections et nomme un nouveau chef du gouvernement

“Les revendications de la rue algérienne” constitueront le cap que suivra le nouveau gouvernement, dont la composition devrait être annoncée “au plus tard la semaine prochaine”, a poursuivi M. Bedoui, au cours d’une conférence de presse conjointe avec le vice-Premier ministre Ramtane Lamamra.

Cible d’une contestation inédite depuis son arrivée au pouvoir il y a 20 ans, le président Bouteflika a, lundi soir, repoussé la tenue de la présidentielle à l’issue d’une Conférence nationale, censée être mise en place rapidement et chargée de réformer le pays et de rédiger une nouvelle Constitution.

© Bur-csa – A.H / S.E – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr