Nigéria : 55 hommes armés ont été tués

L’armée nigériane. Photo : DR

NEWSROOM (ADV) – Au moins 55 hommes armés ont été tués lors d’affrontements avec des troupes dans l’état de Zamfara, au Nord-Ouest du Nigeria, a annoncé mardi un porte-parole de l’armée.

Le porte-parole de l’armée de l’air, Clement Abiade, a déclaré que 24 autres hommes armés avaient été arrêtés par des soldats et remis à la police pour poursuite.

Les armes ont été saisies au cours de l’opération, a ajouté Abiade, notant que 760 personnes enlevées dans des villages de l’État ont été sauvées par les troupes.

Selon lui, trois soldats ont perdu la vie au cours de l’opération.

>>> À LIRE AUSSI – L’armée nigériane repousse une attaque de Boko Haram, tuant 11 combattants

Les zones rurales de Zamfara ont été sujettes aux attaques de gangs criminels, de voleurs de bétail et de ravisseurs. Au moins deux attaques majeures ont été rapportées en décembre, faisant des dizaines de morts.

Des hommes armés soupçonnés d’être des voleurs de bétail ont tué des centaines de personnes dans des villages à travers l’État au cours des dernières années. Les assaillants ont également rasé plusieurs villages et enlevé des personnes pour obtenir une rançon.

© Bur-csa – A.H / N.W – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr