Centrafrique : Bangui abrite la 24e Conférence internationale des douanes d’Afrique centrale et de l’Ouest

Ouverture de la réunion des experts et de la 24e Conférence des DG des Douanes à Bangui. Photo : Fridolin Ngoulou

Bangui, Centrafrique (ADV) – La capitale centrafricaine abrite depuis hier matin la 22e réunion des experts et la 24e Conférence des directeurs généraux des douanes des pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre.

La Centrafrique après la signature de l’Accord de paix ne cesse de recevoir des investisseurs. C’est dans ce contexte ces deux importantes réunions se tiennent dans ce pays pour faire appel aux investisseurs, contrairement aux messages d’intimidation lancés par des médias occidentaux, qui continuent à présenter ce pays comme « dangereux » pour les investissements.

Contrairement à ces nouvelles peu rassurantes sur le pays, Marcelin Laourou inspecteur des Douanes du Bénin se dit surpris de découvrir le contraire, « nous comprenons que l’impossible n’est pas Centrafricain parce que quand il a été décidé que la Centrafrique abrite la réunion, nous avons eu peur. Mais c’est le contraire, c’est un pays où il y’a de l’espoir, donc nous appelons les uns et les autres à faire preuve de professionnalisme afin de soigner l’image de la douane », a-t-il déclaré à ADV à l’ouverture de ces réunions.

Selon les informations fournies à ADV, ces rencontres ont pour tâches principales de consolider et de valider l’ensemble des rapports des activités des structures régionales et du secrétariat de l’Organisation mondiale des Douanes, de suivre la mise en œuvre des recommandations des conférences des Directeurs généraux de l’Afrique Occidentale et Centrale.

Fréderic Theodore Inamo, directeur général des Douanes centrafricaines se dit satisfait de la tenue de cette première réunion en terre centrafricaine. Pour lui, les enjeux sont énormes, « c’est une manière de montrer au monde entier que la douane centrafricaine travaille. C’est vraiment un impact pour le pays car les experts et les directeurs généraux qui sont là aujourd’hui seront comme les ambassadeurs auprès de leurs pays pour parler de la Centrafrique et appeler les investisseurs et les autres Etats vers nous. Ce n’était pas facile au début pour que ces rencontres aient lieu à Bangui », s’est-t-il réjouit.

L’organisation mondiale des Douanes regroupe en son sein pour la région de l’Afrique de l’Ouest et du Centre 23 Pays. Tous les pays membres sont représentés. Cette réunion est la première à être organisée en Centrafrique.

© Bur-csa – A.H – N.W / De notre correspondant régional Fridolin Ngoulou – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr