Egypte : 46 militants et 3 soldats tués dans le Sinaï

L’armée égyptienne. Photo : DR

NEWSROOM (ADV) – Au moins 46 activistes ont été tués dans l’échange de tirs dans la péninsule égyptienne du Sinaï ces derniers jours, ont annoncé lundi les Forces armées égyptiennes dans un communiqué.

“Lors des raids anti-terroristes, les Forces de sécurité nationales ont tué 46 terroristes très dangereux dans le Nord et le Centre du Sinaï dans plusieurs zones désertiques de la péninsule du Sinaï”, a déclaré Tamer al-Refai, porte-parole des Forces armées.

Au cours de la fusillade, trois soldats ont été tués.

Une centaine de criminels et de militants recherchés ont été arrêtés lors des raids.

Les Forces aériennes ont également attaqué 15 cachettes terroristes, ajoute le communiqué.

Les Forces de sécurité ont fait exploser 204 engins explosifs destinés à viser les soldats dans le Sinaï.

L’Égypte lutte contre les terroristes depuis la destitution de l’ancien président Mohamed Morsi en 2013 en réponse à des manifestations massives contre son pouvoir.

La péninsule du Sinaï est le fief des groupes terroristes en Égypte, dont le plus grave est l’État du Sinaï, une branche égyptienne de l’État islamique.

Plus de 850 militants et plus de 35 soldats ont été tués dans la campagne antiterroriste “Sinaï 2018” depuis février 2018.

© Bur-csa – A.H / N.W – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr