Kwame Nkrumah : La solution africaine

Kwame Nkrumah. Photo : DR

ar en

NEWSROOM (ADV) – Kwame Nkrumah a conduit son pays à l’indépendance de la Grande-Bretagne en 1957 et était une voix puissante pour le nationalisme africain.

En tant que partisan du panafricanisme, il a demandé la libération de tout le continent de la domination coloniale et a offert une assistance généreuse à d’autres nationalistes africains. Ses efforts ont contribué à la création de l’Organisation de l’unité africaine, qui promeut la paix et la coopération entre les pays africains. En 1960, le Ghana devint une république et Nkrumah fut élu président.

Alors qu’il était en visite officielle en Chine en 1966, son gouvernement a été renversé par un coup d’État militaire soutenu et probablement orchestré dans des capitales occidentales.

Nkrumah a vécu en exil en Guinée, où le président guinéen Sékou l’a nommé co-président honoraire de la Guinée. Il est décédé en 1972 en Roumanie alors qu’il suivait un traitement pour un cancer de la gorge.

© Bur-csa – A.H / N.A – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr