La société française Danone subit de lourdes pertes au Maroc

Le directeur général de Danone, Emmanuel Faber. Photo : Le Figaro

Casablanca, Maroc (ADV) – Les ventes du groupe alimentaire français Danone ont chuté de 35% au Maroc en 2018 suite au boycott des clients locaux, a annoncé mardi le groupe français.

Selon le communiqué de Danone, l’impact sur le chiffre d’affaires total a été une baisse de 178 millions d’euros par rapport au chiffre d’affaires de 2017, dont environ deux tiers proviennent de pertes de ventes de lait et un tiers de pertes de produits laitiers.

Le fabricant mondial de yaourts a révélé que son bénéfice net avait diminué de 4,1% à 2,34 milliards d’euros en 2018.

En avril 2018, un boycott des consommateurs a été lancé au Maroc sur les médias sociaux à la suite de prix injustes fixés par de grandes entreprises liées à des marques élites et à des marques étrangères en position de monopole.

En septembre, le directeur général de Danone, Emmanuel Faber, s’est rendu au Maroc et a annoncé une série de mesures visant à rétablir la confiance des consommateurs, notamment une réduction de prix sur les emballages de lait pasteurisé frais et la création d’un nouvel emballage moins cher de lait demi-écrémé en sachet.

© Bur-csa – A.H / N.W – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr