Tchad : des étudiants manifestants demandent le départ du recteur de l’Université de N’djamena et du ministre de l’Enseignement supérieur

Rectorat de l'Université de N'djamena. Photo : Facebook

Douala, Cameroun (ADV) – Plusieurs dizaines d’étudiants tchadiens ont protesté, le 11 février 2019, devant le rectorat de l’Université de N’djamena. Et pour cause, ils demandent, notamment, l’amélioration de leurs conditions d’études, le départ du recteur de l’Université, Mahamat Barka, et du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, David Houdeingar ; ont rapporté lundi des médias locaux.

« Ils revendiquent, entre autres, le paiement des arrières de bourses d’équipement, le départ du recteur de l’université de N’djamena et la régularisation des inscriptions de plus de 400 étudiants », a noté le site local Tchadinfos.

Ces protestations ont vite été réprimées par la police qui s’est ensuite déployée autour du rectorat. D’après une source locale, environ 10 de ces étudiants ont été arrêtés et auditionnés le même lundi.

Cette grogne d’étudiants intervient alors que le président de l’Université de N’djamena a publié, ce même 11 février, une note circulaire appelant les étudiants non-inscrits à se faire recenser dans leurs facultés respectives.

© Bur-csa – A.H – N.A / De notre correspondante régionale Vanessa Ngadi Kwa – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr