Humiliation britannique : la bataille d’Isandlwana

Picture of the Battle of Isandlwana. "Zulu War pictures from the Illustrated London News and The Graphic" Photo : Stanford

ar en

NEWSROOM (ADV) – La bataille d’Isandlwana, le 22 janvier 1879, fut la première grande bataille entre l’empire britannique et le royaume zoulou. Onze jours après le début de l’invasion du Zoulouland par les Britanniques en Afrique du Sud, une force zouloue de quelque 20 000 guerriers a croisé le fer avec l’armée britannique.

La bataille fut une écrasante pour les Zoulous et provoqua la défaite de la première invasion britannique du Zoulouland. L’armée britannique a subi sa pire défaite face à un ennemi indigène avec une technologie militaire extrêmement inférieure. La lourde défaite de Isandlwana a amené les Britanniques à adopter une approche beaucoup plus agressive dans la guerre anglo-zouloue, ce qui a conduit à une deuxième invasion encore plus renforcée et à la destruction des espoirs du roi Cetshwayo d’instaurer une paix négociée.

© Bur-csa – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr