Centrafrique/pourparlers de Khartoum : la victoire des partisans de la paix

Scènes de liesses à Khartoum après la signature d'un accord de paix global en Centrafrique. Photo : DR

ar en

NEWSROOM (ADV) – Un accord de paix historique entre le gouvernement en la personne du président Touadéra et les 14 groupes militaro-politiques a été paraphé mardi à Khartoum, relançant les espoirs de paix dans ce pays meurtri par des années de conflit.

Cet accord de paix, avait été obtenu samedi après une dizaine de jours de négociations à Khartoum sous l’œil bienveillant du Soudan et des autres pays-partenaires.

Le président soudanais Omar el-Béchir s’est présenté comme garant de la réussite de cet accord.

“L’accord de Khartoum ouvre la voie au retour de la paix dans notre pays, il est maintenant temps d’ouvrir une nouvelle page pour la Centrafrique”, a déclaré le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra qui a lancé aux représentants des groupes armés: “rentrons ensemble à Bangui pour construire notre pays ensemble”.

Le Soudan a joué un rôle crucial dans ce processus ayant permis à l’Union africaine de parvenir enfin à une percée tant espérée, ainsi que la Russie qui a été l’initiatrice de ce processus.

Les négociations de Khartoum, lancées le 24 janvier, ont rassemblé tous les chefs des groupes armés et le gouvernement légitime de Bangui.

© Bur-csa – A.H / N.A – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr