Sénégal : coup d’envoi de la campagne électorale

Le commencement de la campagne électorale au Sénégal. Photo : Sene News

Dakar, Sénégal (ADV) – La campagne électorale a débuté, ce dimanche 03 février, au Sénégal pour une durée de 21 jours.

Cinq candidats sont en lice à savoir Macky Sall , le président sortant , l’ancien Premier ministre Idrissa Seck qui se présente pour la troisième fois, l’avocat Madické Niang ancien ministre des Affaires étrangères sous Wade, El hadji Issa Sall, député et membre du Parti pour l’unité et le rassemblement (PUR) un parti à connotation confrérique et enfin , le plus jeune des candidats en l’occurrence Ousmane Sonko , inspecteur des impôts radié de la fonction publique devenu député .

Selon le ministère de l’Intérieur en charge de l’organisation des élections, au total 6.683.043 électeurs sont appelés aux urnes pour élire le président de la République le 24 février prochain. Ils seront répartis dans 14.651 bureaux de vote sur toute l’étendue du territoire national et 746 pour l’étranger, soit un total de 15.397 bureaux, constituant une augmentation de 662 bureaux par rapport aux législatives de 2017.

Pour la première journée de la campagne électorale, le président sortant a choisi la ville sainte de Touba fief de la communauté mouride où il a rendu une visite de courtoisie au khalife général des Mourides, Serigne Mounthakha Mbacké.

Le candidat de la coalition « Idy 2019 », Idrissa Seck était à son fief de Thiès où il a démarré sa campagne.

Le jeune Ousmane Sonko, leader de la coalition « Sonko président » a sillonné une bonne partie de la capitale sénégalaise à travers une caravane.

Le candidat de la coalition Madické 2019, Maître Madické Niang était aussi à Touba. Et enfin le leader du PUR, Issa Sall a ouvert sa campagne dans la banlieue dakaroise.

© Bur-csa – A.H – N.W / De notre correspondante régionale Ndeye Magatte Kebe – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr