Le Kenya lance une initiative de recyclage des bouteilles en plastique dans les écoles

Un homme ramasse des déchets dans la banlieu de Nairobi, la capitale du Kenya. Photo : AFP

NEWSROOM (ADV) – Le ministère de l’Environnement et des Forêts du Kenya, en partenariat avec une association de fabricants locale, a lancé vendredi une initiative visant à impliquer les écoles publiques dans l’élimination et le recyclage sécurisés des bouteilles en plastique.

De hauts responsables ont déclaré que la campagne menée dans les écoles pour promouvoir la gestion durable des bouteilles en plastique créerait des emplois verts supplémentaires dans le pays.

“Le nouveau projet d’éradication de la pollution liée à l’élimination anarchique des bouteilles en plastique en impliquant les écoliers renforcera le programme écologique global du pays”, a déclaré Mohamed Elmi, secrétaire administratif du ministère de l’Environnement et des Forêts.

Il a ajouté que le gouvernement explorait des mesures novatrices pour stimuler l’économie circulaire en engageant les jeunes dans le recyclage des bouteilles en plastique largement utilisées par l’industrie des produits alimentaires et des boissons.

Le ministère a signé un accord de coopération avec l’Association des fabricants du Kenya (KAM) afin d’améliorer la collecte et l’élimination sans danger des bouteilles en plastique.

Elmi a déclaré que le gouvernement avait créé un cadre politique propice pour favoriser l’élimination, la collecte et le recyclage des déchets plastiques, ce qui est associé à une menace grave pour l’environnement et la santé humaine.

“Il est important de doter nos enfants des connaissances et des outils leur permettant de devenir des champions de l’environnement. Notre objectif est de permettre à la prochaine génération de prendre des décisions éclairées en matière d’utilisation des ressources naturelles et de gestion des déchets”, a déclaré Elmi.

Muchai Kunyiha, vice-président de KAM, a déclaré qu’un engagement stratégique avec les établissements d’enseignement devrait revitaliser l’action en matière de déchets plastiques.

“Nous souhaitons lutter en équipe contre la menace que représentent les polluants plastiques. Nous sommes convaincus que les écoliers peuvent être des champions efficaces en matière d’élimination et de recyclage sûrs des déchets non biodégradables”, a déclaré M. Kunyiha.

Il a noté que le Kenya avait rejoint les rangs des pays africains qui avaient mis au point des mesures novatrices pour gérer les déchets plastiques.

“En créant un écosystème puissant pour soutenir la collecte et le recyclage des déchets plastiques, nous espérons stimuler la croissance économique et créer de nouveaux emplois pour les jeunes”, a déclaré Muchai.

© Bur-csa – A.H / N.A – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr