L’OIM indique que 16 migrants ont été sauvés au large de Djibouti

Des migrants ont été sauvés au large de Djibouti. Photo : Time Magazine

NEWSROOM (ADV) – L’Organisation internationale pour les migrations (OIM), l’agence des Nations unies pour les migrations, a révélé ce mercredi avoir sauvé 16 migrants de deux bateaux qui avaient chaviré mardi au large des côtes de Djibouti.

L’OIM a déclaré que les corps de 30 autres migrants qui se sont noyés dans la mer Rouge ont été retrouvés, et que des dizaines d’autres migrants auraient encore disparu des deux bateaux qui ont chaviré.

Elle a ajouté que des opérations de recherche et de sauvetage étaient toujours en cours pour des dizaines de migrants disparus. L’OIM n’a pas précisé la nationalité des migrants.

Chaque année, on estime que des milliers d’Ethiopiens à la recherche de meilleures opportunités économiques font l’objet d’un trafic passant par Djibouti et la mer Rouge pour atteindre la péninsule arabique.

Au cours des dernières années, le gouvernement éthiopien a publié des annonces dans les médias locaux de la presse écrite et audiovisuelle pour alerter ses ressortissants sur les dangers de la migration illégale, avec un succès limité.

© Bur-csa – A.H / N.W – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr