52 migrants africains clandestins sauvés au large des côtes algériennes

Des migrants africains sauvés par les Forces navales algériennes. Photo : Revue Afrique

NEWSROOM (ADV) – Les Forces navales algériennes ont sauvé dimanche 52 migrants africains clandestins au large de la côte Ouest de la région de Ghazaouet, dans la province de Tlemcen, ont rapporté des médias locaux.

Les 52 migrants clandestins sont originaires de différentes nationalités africaines, leur bateau fait main ayant été brisé par une tempête violente frappant le Nord de l’Algérie, mais sauvé au bon moment par des troupes de la marine qui patrouillaient dans la région.

Les migrants sauvés tentaient apparemment de se rendre en Espagne, la côte Ouest algérienne étant plus proche de la péninsule ibérique et plusieurs migrants clandestins, algériens ou étrangers.

Les autorités prendraient en charge ces migrants et seraient renvoyés dans leurs pays d’origine.

La migration clandestine par voie maritime en Algérie est devenue un véritable problème pour les autorités, compte tenu du nombre croissant de personnes locales et étrangères interceptées à bord de bateaux de fortune tentant de traverser la mer et d’atteindre l’autre côté de la Méditerranée à la recherche d’une vie meilleure.

Habituellement, lorsque des migrants clandestins algériens sont arrêtés, ils sont jugés pour migration illégale, tandis que les étrangers sont rapatriés dans leur pays d’origine.

© Bur-csa – A.H / N.W – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr