Sept personnes enlevées dans les régions anglophones du Cameroun

Des personnes kidnappées dans les régions anglophones du Cameroun. Photo : AFP

NEWSROOM (ADV) – Cinq étudiants et deux avocats ont été enlevés ce vendredi dans les deux régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest anglophones du Cameroun, ravagées par la guerre, selon les autorités locales.

Les élèves ont été enlevés dans une école secondaire privée à Bamenda, dans le Nord-Ouest du pays. Les deux avocats ont été enlevés à Buea, dans le Sud-Ouest du pays.

“Les étudiants étaient sur le chemin de l’école quand ils ont été kidnappés et les avocats ont été enlevés dans le quartier Mile 16 à Buea par des hommes lourdement armés”, a déclaré une source de sécurité.

On ne sait toujours pas qui a kidnappé les étudiants et les avocats. Selon la source, une recherche approfondie de la part de la police et de l’armée concernant les personnes enlevées est en cours dans les deux régions.

Un conflit armé est en cours dans les régions anglophones du Cameroun où les séparatistes prétendent vouloir créer une nouvelle nation appelée “Ambazonia”.

Les cas d’enlèvements sont devenus monnaie courante dans les régions depuis le début du conflit en 2017.

Le gouvernement camerounais a accusé les séparatistes armés d’être responsables de ces enlèvements, mais les séparatistes affirment que le gouvernement met en scène les enlèvements pour ternir leur image au niveau international.

© Bur-csa – A.H / N.W – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr