La Libye appelle l’UE à soutenir l’éducation et la santé

Le Premier ministre libyen Fayez Serraj. Photo : La Croix

NEWSROOM (ADV) – Le Premier ministre libyen Fayez Serraj, soutenu par l’ONU, a appelé jeudi l’Union européenne à soutenir l’éducation et les soins de santé en Libye, rapportent des médias locaux.

M. Serraj a fait ces remarques lors d’une réunion avec l’ambassadeur de l’UE en Libye, Alan Bugeja, dans la capitale, Tripoli, selon un communiqué publié par son bureau d’information.

“Le Premier ministre a souligné l’importance d’activer la coopération et la contribution convenues de l’Union européenne pour soutenir les secteurs de la santé et de l’éducation en particulier. Il a exprimé l’espoir d’un partenariat efficace entre la Libye et l’Union européenne”, indique le communiqué.

Des années de conflit armé et d’incertitude politique ont affecté négativement l’économie, les soins de santé et l’éducation en Libye.

Les deux responsables ont également convenu d’élaborer une solution globale pour l’immigration clandestine, plutôt qu’une solution temporaire, a ajouté le communiqué.

En raison de l’état d’insécurité et de chaos qui a suivi le soulèvement de 2011 qui a renversé le gouvernement de l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi, la Libye est devenue le point de départ privilégié des immigrants clandestins dans l’espoir de traverser la Méditerranée vers l’Europe.

© Bur-csa – A.H / N.W – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr