Tunisie : un puissant syndicat des travailleurs lance un nouvel appel à la grève

Le chef de l'UGTT, Noureddine Taboubi, lors de l'ouverture du 23e congrès du syndicat dans la capitale, Tunis, le 22 janvier 2017. Photo : AFP

NEWSROOM (ADV) – L’UGTT (Union générale tunisienne du travail) a lancé samedi un appel à une grève nationale de deux jours les 20 et 21 février à l’appui de revendications salariales pour les 670.000 agents du service public en Tunisie.

Une première journée de grève nationale organisée à l’appel de la puissante centrale syndicale a paralysé jeudi le trafic aérien, ferroviaire et routier dans le pays.

L’UGTT réclame des hausses de salaires pour les fonctionnaires alors que le gouvernement de Youssef Chahed, pressé par le Fonds monétaire international, veut ramener la masse salariale du secteur public à 12,5% du produit intérieur brut (PIB) en 2020, contre 15,5% aujourd’hui.

© Bur-csa – N.A – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr