L’Egypte approuve un prêt de la Banque mondiale pour la réforme de l’éducation dans le pays

Le président égyptien Abdel-Fattah al-Sissi. Photo : AFP

NEWSROOM (ADV) – Le président égyptien Abdel-Fattah al-Sissi a ratifié jeudi un prêt de 500 millions de dollars américains de la Banque mondiale pour la promotion des réformes de l’éducation dans le pays, ont rapporté des médias locaux.

L’accord de prêt vise à promouvoir l’éducation de la maternelle, à améliorer la qualité de l’apprentissage et à adopter la technologie.

Le projet étendra l’accès à une éducation de qualité à la maternelle pour environ 500 000 enfants, formera 500 000 enseignants et responsables de l’éducation, tout en fournissant à 1,5 million d’élèves et d’enseignants des ressources d’apprentissage numériques, selon le communiqué de presse de la Banque mondiale sur le prêt d’avril 2018.

La réforme quinquennale du soutien à l’Égypte dans le secteur de l’éducation contribuera à transformer le système éducatif grâce à des initiatives audacieuses de modernisation, a ajouté le communiqué.

La Banque mondiale dispose actuellement d’un portefeuille de 16 projets représentant un engagement total de 6,69 milliards de dollars en Égypte.

© Bur-csa – A.H / N.W – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr