La Tanzanie prête à vendre ses excédents alimentaires au Malawi

Le président tanzanien, John Magufuli et son homologue du Malawi Peter Mutharika. Photo : Malawi 24

NEWSROOM (ADV) – Le président tanzanien, John Magufuli, a déclaré mercredi que son pays est prêt à vendre son excédent alimentaire au Malawi alors que le pays de l’Afrique Australe était en pénurie, rapportent des médias locaux.

Le président Magufuli a tenu ces propos peu de temps après avoir reçu les lettres de créance de Glad Chembe Munthali, nouvel envoyé du Malawi en Tanzanie, à la State House de la capitale commerciale Dar es Salaam.

La Tanzanie a un surplus et elle est prête à le vendre au Malawi, a déclaré M. Magufuli, cité par la direction de la communication présidentielle.

Le président a également assuré au nouvel envoyé du Malawi que les relations bilatérales cordiales entre la Tanzanie et la Tanzanie demeureraient, a indiqué le communiqué.

Au début de ce mois, le ministre de l’Agriculture, Japhet Hasunga, a déclaré que le pays disposait d’environ 3 millions de tonnes de surplus de nourriture.

M. Hasunga a déclaré que la Tanzanie continue d’aider plusieurs pays voisins en fournitures alimentaires, notamment la République démocratique du Congo, le Rwanda et le Burundi.

Il a déclaré que les autorités fiscales tanzaniennes avaient révélé que la Tanzanie avait exporté un total de 64 477,95 tonnes de maïs et 99 434,45 tonnes d’haricots vers ces pays entre juin 2017 et juin 2018.

© Bur-csa – A.H / N.W – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr