Ali Bongo regagne le Gabon après deux mois et demi d’absence

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba. Photo : AFP

ar

NEWSROOM (ADV) – Le président gabonais Ali Bongo Ondimba, en convalescence au Maroc après avoir subi un AVC le 24 octobre dernier, a quitté lundi Rabat, en proie à des troubles politiques en son absence.

Il y a une semaine, une dizaine d’officiers ont tenté de prendre le pouvoir en son absence mais ont été neutralisés. Agé de 59 ans, Ali Bongo préside le Gabon depuis la mort de son père, Omar, en 2009. Il a été réélu en 2016.

>>> À LIRE AUSSI – Gabon: Julien Nkoghe Bekalé nommé Premier ministre

Dans son discours du Nouvel an, il a reconnu souffrir des problèmes de santé mais a assuré qu’il se remettait.

Le chef de l’État gabonais, qui a nommé le 12 janvier un nouveau Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, a prévu d’assister à la prestation de serment du gouvernement ce mardi 15 janvier.

© Bur-csa – A.H – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr