L’Afrique du Sud pleure la légende du football Masinga

Phil Masinga, l'extrême droite, a envoyé l'Afrique du Sud à sa première participation à la Coupe du monde, Photo: SA Media

en

NEWSROOM (ADV) – L’Afrique du Sud et plus généralement le foot africain sont en deuil. Vainqueur de la CAN 1996 et auteur du but de la qualification pour la Coupe du monde 1998, l’ancien attaquant des “Bafana Bafana”, Phil Masinga, s’est éteint dimanche à l’âge de 49 ans.

Masinga (58 sélections, 18 buts) a fait partie de la génération dorée de l’équipe nationale de l’Afrique du Sud victorieuse de la Coupe d’Afrique des nations en 1996 et qualifiée pour les Coupes du monde 1998 et 2002.

Il avait inscrit le but de la victoire face au Congo-Brazzaville à Soweto (1-0) qui avait envoyé son équipe au Mondial-1998, où l’Afrique du Sud avait affronté l’équipe française en match d’ouverture à Marseille.

En club, Masinga a évolué dans les équipes sud-africaines de Jomo Cosmos et Mamelodi Sundowns avant de poursuivre sa carrière en Europe, en Angleterre à Leeds, puis en Suisse à Saint-Gall et en Italie (Bari et Salernitana). Il avait fini sa carrière à Al-Wahda (Abou Dhabi) en 2002.

“C’est un triste jour pour le football sud-africain. C’était un fidèle serviteur du jeu, sur et hors du terrain de jeu”, a honoré la Fédération sud-africaine de football (SAFA).

“C’est avec une grande tristesse que le club a appris le décès de l’ancien attaquant Phil Masinga. Nos pensées vont à l’endroit de toute sa famille et ses amis”, a également rendu hommage le club de Leeds.

Le but de la qualif’ pour le Mondial 1998.

 

© Bur-csa – A.H – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr