RDC/Présidentielle : l’opposant Martin Fayulu a déposé son recours à la Cour constitutionnelle

L'opposant Martin Fayulu. Photo: DR

Kinshasa, RDC (ADV) – Comme annoncé vendredi dernier, l’opposant congolais Martin Fayulu Madidi a déposé ce samedi 12 janvier son recours à la Cour constitutionnelle en contestation des résultats provisoires de l’élection présidentielle du 30 décembre 2018.

Selon la Commission Électorale Nationale Indépendante, “CENI”, Félix Tshisekedi président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, “UDPS”, a remporté la présidentielle avec 38,57%. Chiffre que conteste Martin Fayulu et la coalition de l’opposition LAMUKA.

C’est dans ce cadre qu’il a saisi conformément à la Constitution de la République démocratique du Congo, la Cour constitutionnelle pour exiger que le comptage des voix soit fait bulletin papier par bulletin papier.

La Cour Constitutionnelle de la RD Congo devra répondre au recours introduit par Martin Fayulu au plus tard le 19 janvier prochain.

Si les résultats de la Commission Électorale Nationale Indépendante étaient confirmés par les juges de la Haute Cour, Félix Tshisekedi devra prêter serment le 22 janvier 2019 et prendre officiellement ses fonctions en tant que président de la République démocratique du Congo.

© Bur-csa – N.W / De notre correspondant régional Jephté Kitsita – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr