L’Egypte déporte un Allemand soupçonné de terrorisme

La police égyptienne. Photo : Afrique7

NEWSROOM (ADV) – Les autorités égyptiennes ont déporté vendredi l’un des deux hommes allemands ayant fait l’objet d’une enquête pour tentative présumée d’adhésion à un groupe affilié au groupe État islamique (EI) dans le Sinaï, ont annoncé des médias locaux.

Mahmoud Abdel Aziz, homme d’origine égyptienne âgé de 23 ans, avait initialement été porté disparu en décembre.

L’homme avait déjà été arrêté à l’aéroport du Caire pour une tentative présumée de rejoindre les militants de l’Etat islamique dans le Sinaï, en Égypte, ajoutent des sources sécuritaires.

Abdel Aziz, qui aurait été arrêté le 27 décembre, a été déporté en Allemagne vendredi aux premières heures.

Il était étudiant dans une université islamique en Arabie Saoudite.

Les deux hommes avaient la double nationalité égypto-allemande, mais Abdel Aziz avait renoncé à sa nationalité égyptienne.

Essa Al-Sabagh, 18 ans, qui avait déjà été arrêtée à Louxor, dans le Sud de l’Egypte, serait déporté après l’achèvement des procédures en la matière.

Des cartes du Nord du Sinaï, un foyer égyptien pour l’EI, ont été trouvées en sa possession.

Selon des sources de sécurité, il serait venu en Égypte pour rejoindre les extrémistes du Nord du Sinaï.

L’Égypte se bat contre des militants islamistes dans le Nord du Sinaï, des attaques ont tué des centaines d’hommes et de civils des forces de sécurité en Égypte.

Le pays a lancé en février une campagne antiterroriste visant à écraser des militants à travers le pays, qui a tué plus de 800 terroristes.

© Bur-csa – N.W – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr