Soudan : Khartoum soutient Omar el-Béchir

Le tout Khartoum aux côtés de Omar el-Béchir. Photo : DR

ar en

NEWSROOM (ADV) – Les habitants de la capitale soudanaise ont repris les manifestations ce 9 janvier, avec des motivations variées : les uns soutenant le Président et le gouvernement, les autres continuant les protestations.

Le président du Soudan Omar el-Béchir a rassemblé ses sympathisants au stade de la ville pour faire connaître aux gens les activités en cours pour résoudre les problèmes économiques. Il a souligné que les autorités soudanaises ne laisseraient pas leurs concitoyens en difficulté et feraient tout pour répondre à leurs besoins. En outre, le chef du pays a invité ses adversaires à mener leur combat dans un cadre électoral et à ne pas organiser de provocations et de diversions.

« Pour ceux qui aspirent au pouvoir, il y a un chemin qui se trouve dans l’urne pour voter, par des élections libres et honnêtes », – a déclaré M. el-Béchir.

Au même temps, des protestations avaient eu lieu dans la ville. Les manifestants se sont opposés au gouvernement et exigeaient la destitution du Président. Ils étaient bien moins nombreux en termes de nombre : au total moins de 1000 personnes ont pris part à ces manifestations. La rue qui devait être occupée par les protestataires était globalement vide.

Les organisateurs n’ont apparemment pas prévu que la majorité soutiendrait le Président. Plusieurs milliers de personnes se sont réunies au stade The Green Yard, dans lequel le leader soudanais a pris la parole. Les gens agitaient les drapeaux du Soudan et criaient des slogans à l’appui des autorités.

Cette situation est ambiguë. La population est consciente et favorable aux efforts du gouvernement, et ce quelle que soit la crise au Soudan. C’est évident que les adversaires inconnus d’el-Béchir le comprennent aussi. Sinon, ils ne choisiraient pas la déstabilisation comme un instrument de lutte.

© Bur-csa – A.H / N.A – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr