Nigeria : l’ONU interpelle sur une crise humanitaire imminente dans le nord du pays

Des soldats de Boko Haram lors d'un défilé dans le village de Baga, à la périphérie de Maiduguri, dans l'État de Borno. Photo : REUTERS

NEWSROOM (ADV) – Les Nations Unies ont exprimé, dans un communiqué publié mercredi, leur profonde préoccupation face à la recrudescence des violences dans le nord-est du Nigeria qui a contraint des dizaines de milliers de civils à fuir leurs foyers.

Les affrontements du 26 décembre entre les forces gouvernementales nigérianes et des groupes armés à Baga, sur les rives du lac Tchad, à environ 200 kilomètres au nord de Maiduguri, la capitale de l’État de Borno, ont provoqué des déplacements massifs d’habitants locaux.

La plupart des femmes, hommes et enfants fuyant les combats convergeaient vers des camps ou sites pour personnes déplacées déjà surchargés à Maiduguri ou à Monguno (63 kilomètres au sud de Baga). Une autre tentative d’attaque contre Monguno, le 28 décembre, a aggravé la situation, provoquant de nouveaux déplacements en raison de l’incertitude créée par les affrontements.

“L’impact des récents combats sur des civils innocents est dévastateur et a créé une tragédie humanitaire”, a déclaré Edward Kallon, coordonnateur humanitaire au Nigeria, à l’issue d’une visite à Monguno et à Maiduguri.

“Il est déchirant de voir autant de personnes vivre dans des camps encombrés ou dormir à l’extérieur sans abri. Les civils continuent de subir les conséquences du conflit et les Nations Unies sont extrêmement préoccupées par les conséquences de la violence dans le nord-est du Nigéria, en particulier dans l’État de Borno, sur les civils”, a ajouté M. Kallon.

Plus de 30.000 personnes déplacées à l’intérieur du pays sont arrivées à Maiduguri, principalement de Baga, au cours des dernières semaines. La majorité de ces personnes sont arrivées depuis le 20 décembre, souvent au terme de voyages difficiles avec de jeunes enfants.

© Bur-csa – A.H / N.A – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr