Cap-Vert : une embarcation échoue avec quatre personnes trouvées mortes à son bord

Depuis le début de l'année, une dizaine d'opérations de sauvetage ont été menées pour des migrants à la dérive sur des embarcations. Photo : AFP

NEWSROOM (ADV) – Un navire étranger, avec à son bord quatre cadavres, a été retrouvé mardi au large de Tarrafal, une ville située dans le nord de l’île de Santiago du Cap-Vert.

S’adressant à la presse, le capitaine du port de Sotavento, Manuel Monteiro, a déclaré qu’il s’agissait d’un bateau de pêche artisanale typique de la sous-région ouest-africaine et qu’il a été remorqué de l’endroit où il a été trouvé au quai de la ville de Praia.

Ce genre de bateaux sont “de temps en temps” utilisés dans des activités d’émigration illégale, a-t-il ajouté.

Le médecin du département de la santé de Praia a déclaré que “dans une analyse externe des corps, tout indique une mort naturelle par déshydratation”.

Il y a un peu plus d’un mois, trois corps en décomposition ont été retrouvés sur l’île de Sal. Ils étaient sur un bateau qui dérivait.

© Bur-csa – A.H / N.A – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr