Les gilets jaunes atterrissent au Sénégal

Les gilets jaunes au Sénégal. Photo : Rewmi

Dakar, Sénégal (ADV) – L’opposition va assiéger à partir de, ce mercredi 09 janvier, à la place de l’obélisque avec l’opération « Faxass » pour dénoncer « les dérives » du président Macky Sall.

Cette initiative lancée par le mouvement « Gueum Sa Bopp » est dirigé par le patron du groupe de presse D-media dont la candidature à la présidentielle a été invalidée lors de l’étape des vérifications de parrainage.

En effet selon les initiateurs, l’opération « Faxass » sera une tribune publique pour les sénégalais afin de pointer du doigt la situation politico-judiciaire du pays à la veille de la présidentielle.

Le Conseil constitutionnel et l’opération de vérification du parrainage aussi seront passés au crible par tous les leaders de l’opposition invités par la jeunesse Gueum sa Bopp.

A en croire, Babacar justin Mbengue, mouvement des jeunesses Gueum Sa Bopp, tous les partis politiques et autres mouvements de jeunesses y sont conviés. Chacun va oublier sa bannière pour s’inscrire dans une action citoyenne, c’est d’ailleurs la raison qui fait qu’on va distribuer des gilets jaunes à tout le monde.

En rappel, sept candidats ont passé l’épreuve des parrainages sur 27 déclarés.

Il s’agit du président sortant Macky Sall, de l’ancien maire de Dakar Khalifa Sall en prison , du fils de l’ancien président Abdoulaye Wade en l’occurrence Karim Wade, d’Ousmane Sonko du Pastef , El Hadj Issa Sall de PUR , Madické Niang et Idrissa Seck tous deux anciens ministres sous Wade .

Le Conseil constitutionnel doit maintenant se pencher à la deuxième phase de validation des dossiers concernant le volet administratif.

La liste définitive des candidats est attendue le 20 janvier prochain et l’élection présidentielle le 24 février.

© Bur-csa – A.H – N.W / De notre correspondante régionale Ndeye Magatte Kebe – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr