Soudan du Sud : le président Kiir ordonne sa grâce pour 48 prisonniers

Le président du Soudan du Sud, Salva Kiir. Photo : LaPresse

NEWSROOM (ADV) – Le président du Soudan du Sud, Salva Kiir, a gracié 48 prisonniers de six prisons du pays dans un décret présidentiel publié ce week-end en guise de geste d’ouverture du Nouvel an, rapportent des médias locaux.

Anthony Oliver Legge, porte-parole du Service national des prisons, a déclaré lundi que parmi les bénéficiaires de la grâce présidentielle, il y a un mineur.

“Il existe un Ordre de la République du Nouvel an 2019 ordonnant la libération de 48 détenus de six prisons du pays”, a déclaré Legge à Juba.

Il a révélé que 10 prisonniers de la prison de Wau, des prisonniers Juba 11, Torit 8, Turalei 4 et Kuacjok 15 avaient été libérés.

M. Legge a confirmé que la grâce présidentielle avait été prononcée dimanche par le président Kiir dans son premier décret du Nouvel an.

Il a également déclaré que certaines des personnes libérées avaient suivi une formation professionnelle qui les aiderait à s’intégrer au public.

“Je pense qu’un grand nombre d’entre eux ont bénéficié d’une formation dans les centres de formation professionnelle dans les prisons”, a déclaré M. Legge, ajoutant que les compétences acquises contribueraient à leur libération.

Il a ajouté qu’ils coopéreront avec le pouvoir judiciaire pour accélérer les procès des personnes en détention provisoire sans procès.

© Bur-csa – A.H / N.W – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr