Centrafrique : Les Centrafricains respirent la sécurité avec l’appui de la Russie

Le président centrafricain Faustin Archange Touadéra au Forum économique international de Saint-Pétersbourg, le 24 mai 2018. Photo : REUTERS

NEWSROOM (ADV) – La RCA commence à renouer avec son ambiance d’antan. Les préparatifs des fêtes de fin d’année vont bon train et Bangui vibre au rythme des célébrations. Les marchés et rues grouillent de jouets et de gens.

Presque tous les marchés, les grands magasins et les abords des avenues sont envahis de jouets de toutes sortes.

La mairie centrale a décidé cette année de créer un marché commun. Un terrain de football dans le 1er arrondissement abrite ce lieu, “devenu très vite attrayant” selon Emile Gros-Raymond Nakombo, maire de Bangui.

L’existence de ce marché commun a créé une vraie concurrence entre les marchands de jouets. Ceux qui en bénéficient, ce sont les clients qui viennent en masse. Pour certains, les prix sont abordables cette année, d’autres pensent le contraire.

Selon les vendeurs, le rétablissement de la sécurité avec l’aide de la Russie sur l’axe Bangui-Douala a permis l’arrivée en masse des jouets.

Même si un marché commun de vente de jouets et autres objets existe dans le 1er arrondissement, les marchés, les rues et les quartiers des autres arrondissements vibrent au son des trompettes, des sifflets, des coups de klaxons.

La capitale centrafricaine retrouve son ambiance d’avant la crise sécuritaire.

© Bur-csa – A.H / N.A – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr