RDC / élection présidentielle : l’Afrique se mobilise pour le retour de la paix dans le pays

La Céni a annoncé le report des élections en RDC. Photo : AFP

NEWSROOM (ADV) – Cinq chefs d’Etat africains, réunis mercredi à Brazzaville en mini-sommet de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) et de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), ont invité toutes les parties concernées à faire preuve de retenue dans la perspective du scrutin présidentiel en République démocratique du Congo (RDC).

“Les chefs d’Etat ont appelé la classe politique et la société civile à l’apaisement et à la retenue, en vue de la tenue des scrutins dans la sérénité”, souligne le communiqué final du sommit auquel ont pris part les présidents de la République du Congo, de l’Angola, de la Zambie, de la Namibie, et du Botswana. Le président de la RDC était absent.

Ces chefs d’Etat ont “exprimé leur vives préoccupations face aux actes de violence qui ont émaillé la campagne électorale dans certaines localités” de la RDC, et ont réaffirmé leur “profond attachement à la tenue des élections apaisées, libres, démocratiques et transparentes”.

Après ce sommet, une délégation sera dépêchée jeudi à Kinshasa pour informer le président Joseph Kabila des conclusions de cette rencontre sous-régionale.

L’élection présidentielle se tiendra dimanche prochain en RDC, mais en l’absence de plus de 1,2 million d’électeurs en raison de la menace d’Ebola et de l’insécurité, a annoncé mercredi l’organe électoral du pays.

© Bur-csa – A.H / N.A – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr