Le Cameroun décaisse 350 milliards de francs CFA pour la mise en œuvre de la politique de décentralisation

Le Conseil national de la politique de décentralisation du Cameroun. Photo : Journal du Cameroun

NEWSROOM (ADV) – Le gouvernement camerounais a versé, depuis 2010, 350 milliards de francs CFA à ses clients décentralisés responsables de l’élaboration des politiques et de l’assistance, a déclaré le secrétariat général du Conseil national de la politique de décentralisation.

Ces chiffres ont été publiés à l’issue de la deuxième session ordinaire du Conseil national pour la politique de décentralisation 2018, accompagnée d’une évaluation des pouvoirs exercés par les villes et les conseils municipaux, ainsi que des orientations relatives à l’extension du champ de ces pouvoirs mentionnés.

Selon la déclaration finale de la réunion, “depuis 2010, le gouvernement camerounais a transféré 63 municipalités et conseils municipaux dans les zones nécessaires à leur développement économique, social, sanitaire, éducatif, culturel et sportif.

Selon le communiqué, à l’appui du transfert des pouvoirs mentionnés, l’allocation de 350 milliards de francs, une épée du processus, prélevée sur le budget de 20 ministères concernés.

Une assemblée générale doit commencer en janvier 2019 dans le but de créer un nouveau mouvement dans le processus de réglementation des autorités locales et de leur fonctionnement, après une évaluation approfondie des lois politiques décentralisées de 2014.

© Bur-csa – A.H / N.W – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr