L’Egypte, l’Algérie et l’Afrique du Sud, en tête des classements des puissances militaires africaines

L’armée égyptienne. Photo : La Libre Afrique

Alger, Algérie (ADV) – Avec 454 250 militaires actifs et de 875 000 réservistes, 4 946 chars, 1132 avions militaires, et 319 navires et bâtiments de guerre, l’Egypte demeure la première puissance africaine, selon le rapport annuel du site américain Global Fire Power (GFP).

Ce rapport qui classe des données de 136 pays, place le pays des pharaons dans la douzième position mondiale, derrière l’Italie et devant l’Iran.

En deuxième position se trouve l’armée algérienne (avec 520.000 militaires actifs et 272.350 réservistes) et qui se classe au 23erang mondial. Viennent ensuite les armées des deux plus grandes économies du continent, à savoir l’Afrique du Sud et le Nigeria, qui occupent respectivement les 33e et 43e places mondiales.

En cinquième position des armées les plus fortes du continent se trouve l’Angola, qui est mondialement dans le top 50, avec une 46e place.

Pour ce qui est des autres puissances militaires dans le top 10 africain, figurent l’Ethiopie en cinquième position continentale et 51e mondiale, ensuite le Maroc (55è), puis le Soudan (70è) et la Libye (74è), et enfin l’armée de la République démocratique du Congo, qui est 75e à l’échelle mondiale.

© Bur-csa – A.H – N.W / De notre correspondante régionale Selma Kasmi – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr