Burkina Faso : le gouvernement décide de l’instauration de nouvelles taxes pour la prochaine année fiscale

Hadizatou Rosine Coulibaly. Photo : AFP

NEWSROOM (ADV) – De nouvelles mesures fiscales notamment les taxes sur les engins à quatre roues, les débits de boissons (taxe sur le montant déclaré), les boissons sucrées et les billets d’avion seront prises en 2019, a annoncé jeudi la ministre burkinabè en charge de l’Economie et des Finances, Hadizatou Rosine Coulibaly.

“La taxe sur les engins à quatre roues sera de 7 000 FCFA pour les véhicules à 8 chevaux, 10 000 FCFA pour les véhicules qui ont entre 9 à 15 chevaux, 20 000 FCFA pour ceux qui ont entre 16 à 20 chevaux et 30 000 FCFA pour les véhicules qui ont plus de 20 chevaux”, a-t-elle détaillé.

En termes de prévisions de recettes, il est question de plus de sept milliards de FCFA pour les véhicules, plus de quatre milliards pour le secteur des boissons et 17,5 millions pour les armes, a expliqué la ministre en charge des Finances.

De son côté, la direction générale des impôts (DGI) prévoit des prélèvements sur les billets d’avion de 40 000 francs CFA en classe affaires et de 20 000 FCFA en classe économique.

“En 2019, le gouvernement compte maintenir le taux de croissance du budget à 6%”, a par ailleurs annoncé Mme Coulibaly, soulignant que des réformes seront mises en place pour lutter contre la fraude.

© Bur-csa – A.H / N.A – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr