Bénin : les députés votent la loi de finances 2019

Le gouvernement du Président Patrice Talon voit son projet de loi portant budget général de l’État béninois pour l'exercice 2019 adoptés. Photo : Beninweb

NEWSROOM (ADV) – Le parlement béninois a adopté ce jeudi à Porto-Novo, à une majorité écrasante, avec 72 voix pour contre 11, le projet de loi de finances pour l’année 2019.

Ce projet de loi de finances s’équilibre en ressources et en charges, à la somme de 1 877,5 milliards de FCFA (environ 3,3 milliards de dollars), soit une augmentation de 0,8% par rapport à la loi de 2018.

Après le vote, Augustin Ahouanvoébla, député de la majorité parlementaire, a estimé que les nouvelles mesures contenues dans ce projet de loi de finances 2019 permettront, entre autres, de mieux lutter contre la pauvreté en faisant progresser les programmes sociaux, tels que les microcrédits aux plus démunis, le projet Assurance pour le Renforcement du Capital Humain (ARCH), la gratuité dans le secteur de la santé et le programme “cantines scolaires”.

“Élaboré dans un contexte économique et financier favorable marqué par une activité économique mondiale relativement bonne, ce projet de loi vise à poursuivre la réalisation des projets phares du Programme d’actions du gouvernement 2016-2021 dont le but est d’améliorer substantiellement les conditions de vie des Béninoises et Béninois grâce à la création de plus de richesse nationale”, a déclaré le ministre béninois des Finances et de l’Economie, Romuald Wadagni.

Il a également précisé que le rythme de création de la richesse devrait atteindre au moins un taux de 7,6% en 2019 contre 6,8% attendu à fin 2018.

© Bur-csa – A.H / N.A – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr