Gabon : Comilog fait l’acquisition de deux cribles destinées à l’exploitation du manganèse

L’Antonov 124-100, de construction russe, venu livré les deux cribles Sandvik à Comilog, le 14 décembre 2018. Photo : Gabonreview

Douala, Cameroun (ADV) – La compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) a fait l’acquisition de deux nouveaux engins, à un milliard de Fcfa pour augmenter sa production de 440 000 tonnes. Livrés vendredi dernier par l’Antonov 124-100, ces deux cribles sont destinés à l’exploitation du manganèse dans la croûte indurée des mines, ont rapporté, hier, des médias locaux.

Dénommés, cribles Sandvik, ces machines pèsent 32 tonnes chacune. Elles vont permettre d’exploiter le manganèse induré sur une période de 10 ans : un minerai plus solidifié encore et n’ayant jamais été exploité à cause du manque d’outils de production adaptés. C’est pourquoi Comilog a décidé «d’instaurer une technique d’exploitation de ce gisement, dont les estimations se situent entre 8 et 10 millions de tonnes», a indiqué le nouvel administrateur directeur général de la compagnie, Léod-Paul Batolo.

L’objectif de cette nouvelle acquisition, selon les responsables de l’entreprise, est de permettre à la compagnie minière d’atteindre les 440 000 tonnes de production supplémentaire en 2019.

«Compte tenu des contraintes nationales et internationales, ainsi que du planning de l’augmentation de production, nous n’avons pas eu d’autres choix que de faire venir ces équipements par l’Antonov, ce qui constitue pour nous la première étape positive pour pouvoir augmenter notre production», a ajouté Léod-Paul Batolo.

L’acquisition de ces deux nouveaux engins par Comilong intervient dans le cadre de son programme de croissance dénommé : «Comilog 2020», dont le but est de maintenir l’entreprise dans le peloton de tête des compagnies minières. Précisons que sa production actuelle est estimée à 4 millions de tonnes entre 2017 et 2018.

© Bur-csa – A.H – N.W / De notre correspondante régionale Vanessa Ngadi Kwa – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr