Mali : des dizaines de civils Touaregs assassinées dans le nord-est du pays

Des dizaines de civils touareg ont été tués en fin de semaine par des assaillants armés. Photo : AFP

Alger, Algérie (ADV) – Des dizaines de civils touaregs ont trouvé la mort dans le nord-est du Mali, par des terroristes infiltrés depuis le Niger voisin, rapporte l’AFP.

Ces tueries ont été commises le 11 et le 12 décembre, dans la région du Ménaka, près des frontières nigériennes.

« Entre la nuit du 11 et la matinée du 12 décembre, des bandits armés sur plus de 20 motos ont fait irruption dans plusieurs localités du sud de la région de Ménaka et ont exécuté des civils de la communauté idaksahak », indique un communiqué du Mouvement pour le salut de l’Azawad.

Depuis 2012, le nord du Mali est devenu un terrain hautement instable, notamment après le déclenchement des troubles et des mouvements séparatistes, et la prolifération des groupes djihadistes dans la région, le Niger, et l’ensemble des pays du Sahel.

Le pays connait également une augmentation des violences inter- ethniques, notamment dans la région centre entre les Peuls et les Dogons. Début novembre, les médias locaux parlent de présence de groupes djihadistes à quelques kilomètres de la capitale Bamako.

Les Nations Unies avaient alerté début octobre, contre la détérioration de la situation sécuritaire sur l’ensemble du pays depuis le mois de juillet dernier.

© Bur-csa – A.H – N.A / De notre correspondante régionale Selma Kasmi – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr