Éthiopie : le gouvernement accélère les rapatriements de ces citoyens en Arabie saoudite

Des travailleurs étrangers quittent le 10 novembre 2013 le quartier de Manfouha, dans le sud de Ryad en Arabie Saoudite. Photo : AFP / Fayez Nureldine

NEWSROOM (ADV) – Le ministère éthiopien des Affaires étrangères a annoncé jeudi avoir rapatrié 2 250 Éthiopiens depuis l’Arabie saoudite en l’espace d’une semaine.

S’adressant à la presse locale et étrangère, Meles Alem, porte-parole du ministère, a indiqué que 2 250 Éthiopiens incarcérés en Arabie saoudite avaient été rapatriés dans leur pays ces derniers jours, suite à des négociations avec les autorités saoudiennes.

Le ministère a également remis des documents de voyage à plus de 40 000 Éthiopiens vivant dans divers pays étrangers, dont l’Arabie saoudite, dans le cadre d’efforts visant à les aider à légaliser leur présence dans les pays concernés, a déclaré M. Alem.

Au cours des dernières années, des milliers d’Éthiopiens sans papiers ont été arrêtés et incarcérés en Arabie saoudite pour être entrés illégalement dans le pays.

On estime que chaque année, des milliers d’Éthiopiens franchissent la mer Rouge pour se rendre en Arabie saoudite en quête d’opportunités économiques. Le plus souvent employés de manière informelle, ils n’ont généralement pas de permis de résidence valide.

© Bur-csa – A.H / N.A – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr