Pékin offre son expertise dans la gestion et la production du riz à la Guinée-Bissau

La Guinée-Bissau se rêve en leader africain dans les années à venir pour la production et l'exportation du riz. Photo : AFP

NEWSROOM (ADV) – Le gouvernement chinois a envoyé une mission agricole en Guinée-Bissau pour étudier la mise en œuvre d’une technique hybride pour augmenter la production de riz, a-t-on appris mercredi de source officielle.

La mission technique chinoise a été reçue ce mercredi par le président de la République, José Mario Vaz, en présence de l’ambassadeur de Chine dans le pays Jin Hongjun.

“La technique de production hybride permettra à la Guinée-Bissau de multiplier par dix fois la production de riz par hectare”, a déclaré l’ambassadeur.

Selon lui, la production de riz hybride est une technique largement utilisée en Chine.

La mission agricole chinoise est composée de six techniciens de la province du Hunan et est venue en Guinée-Bissau pour une semaine à l’invitation de M. Mario Vaz. La mission visitera divers champs agricoles à l’intérieur du pays.

La Guinée-Bissau, l’un des pays les plus pauvres du monde, importe chaque année plus de 200.000 tonnes de riz.

Selon le secrétariat d’Etat à la Sécurité alimentaire, le riz est la base de l’alimentation du pays et plus de 90% des familles bissau-guinéennes consomment régulièrement cette céréale.

© Bur-csa – A.H / N.A – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr