Gabon-Maroc : trois personnalités gabonaises rendent visite au président Ali Bongo

Bongo, Marie-Madeleine Mborantsuo, Pierre-Claver Maganga Moussavou et Emmanuel Issoze-Ngondet le 04 décembre 2018 à l’hôpital militaire de Rabat au Maroc. Photo : Gabon 24

Douala, Cameroun (ADV) – Le président de la République du Gabon, Ali Bongo Ondimba, en convalescence à l’hôpital d’instruction des armées de Rabat, a reçu, le 04 décembre 2018, la visite de trois hautes personnalités gabonaises ; a appris ADV de sources locales. Il s’est agi du vice-président de la République, Pierre-Claver Maganga Moussavou, du premier ministre, Emmanuel Issozé-Ngondet et de la présidente de la Cour constitutionnelle, Marie-Madeleine Mborantsuo.

Dans une vidéo de moins d’une minute, diffusée sur la chaîne publique Gabon24, on peut y voir le président Ali Bongo écoutant la présidente de la cour constitutionnelle.

Au terme de l’audience que le président de la République leur a accordé, le vice-président gabonais et le premier ministre, ont tenu à rendre grâce à Dieu pour son l’état de santé du président qui s’est nettement amélioré. «Je voudrais, au nom du premier ministre et en mon nom personnel, d’abord glorifier Dieu pour ce que notre chef d’Etat est en train de recouvrer sa santé et je voudrais aussi profiter de cette occasion pour remercier Sa Majesté le roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, pour tout ce qu’il fait pour son frère, pour notre président Ali Bongo Ondimba. Nous pourrons dire que tout se passe bien et nous espérons que nous, à notre niveau nous serons à la hauteur pour montrer au monde entier la continuité de l’Etat (…) », a déclaré Pierre-Claver Maganga Moussavou au sortir de l’audience.

«Je ne peux qu’adhérer totalement aux propos que vient de tenir le vice-président de la République, pour glorifier Dieu, mais aussi pour exprimer notre profonde reconnaissance à Sa Majesté le roi pour toutes les délicatesses, toutes les attentions, qu’il a su toujours apportées à son frère et ami le président Ali Bongo Ondimba et s’il y a deux mots pour résumer le sentiment qui m’anime aujourd’hui pour l’exprimer au nom du gouvernement, ce sont l’apaisement et le soulagement», a affirmé, à son tour, Emmanuel Issoze-Ngondet.

Pour rappel, le président Ali Bongo a été hospitalisé le 24 octobre dernier à Riyad en Arabie Saoudite, suite à un malaise. Depuis le 28 novembre dernier, il a été transféré à Rabat au Maroc pour y passer sa convalescence.

© Bur-csa – A.H – N.A / De notre correspondante régionale Vanessa Ngadi Kwa – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr