Le Ministre des Affaires étrangères tunisien vante les mérites d’une diplomatie nationale réactive et éclairée

Le ministre tunisien des Affaires étrangères Khemaies Jhinaoui. Photo : SAUL LOEB/AFP/GETTY IMAGES

NEWSROOM (ADV) – “L’image de la Tunisie à l’étranger est radieuse et assez respectée pour les importants progrès accomplis sur la voie de la transition démocratique”, a souligné lundi le ministre tunisien des Affaires étrangères, Khemais Jhinaoui.

Le chef de la diplomatie tunisienne s’est intervenu en marge de l’ouverture de la Conférence des consuls de Tunisie à l’étranger, tenue à Hammamet (ville balnéaire du nord-est de la Tunisie).

Selon M. Jhinaoui, “cette conférence est une occasion de présenter un état des lieux de la situation politique en Tunisie (…) leur mission consiste à faire connaître les réformes engagées par la Tunisie en matière d’incitation à l’investissement, de fiscalité ou encore de partenariat public-privé”.

Les consuls, a-t-il insisté, “doivent également séduire les investissements particulièrement dans le secteur touristique étant donné que la sécurité s’est remarquablement améliorée”.

“Nous devons également, par l’action des consuls honoraires, développer les relations avec la Libye, voisine, étant l’un de nos principaux partenaires […] les Libyens sont invités à investir en Tunisie”, a dit M. Jhinaoui.

Pour ce qui est des relations de la Tunisie avec la Libye, le diplomate tunisien a mis en exergue le souci de la Tunisie de “bien vouloir renforcer sa présence sur le marché libyen, d’accroître les échanges commerciaux et d’encourager les hommes d’affaires libyens à investir en Tunisie et à tirer profit des avantages accordés aux investisseurs”.

Selon M. Jhinaoui, “la diplomatie tunisienne travaillait dur pour souligner la volonté de la Tunisie de procéder à des réformes, de relever les défis économiques et de renforcer son rôle aux niveaux international et régional”.

“Une diplomatie qui tend à être une plate-forme pour les investissements en Tunisie, et par la suite en Afrique, a-t-il tenu à préciser.

Dans ce sens, M. Jhinaoui a insisté sur le rôle que jouait le consul honoraire dans la publicité des réformes entreprises ces dernières années en Tunisie en matière d’investissements, de réformes fiscales et de partenariat entre les secteurs public et privé.

Le ministre tunisien des Affaires étrangères a exhorté les consuls qui ont pris part à la conférence à accorder plus d’attention à la diplomatie économique, à drainer des investissements et à encourager les touristes à se rendre en Tunisie.

© Bur-csa – A.H / N.A – African Daily Voice (ADV) – Retrouvez-nous sur Twitter : @ADVinfo_fr